Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Prestation de garde à domicile, dotation de la CNAV

Question écrite de - Affaires sociales

Question de ,

Diffusée le 23 juin 1993

M. Alfred Foy attire l'attention de Mme le ministre d'Etat, ministre des affaires sociales, de la santé et de la ville sur les problèmes rencontrés par les associations de soins et d'aide à domicile du Nord pour continuer à assurer la garde des personnes âgées. Le montant de la dotation accordée à chaque organisme régional par la CNAV se révèle en effet trop juste puisqu'il est déjà épuisé, les engagements pris ne pourront ainsi être tenus passé le mois de juin.

La situation est donc paradoxale au moment où tous les efforts tendent à renforcer le maintien à domicile des personnes âgées. Il se demande s'il ne serait pas possible que le Gouvernement soutienne la capacité de paiement des caisses afin de satisfaire les demandes à venir, surtout en période de vacances.

Réponse - Affaires sociales

Diffusée le 28 juillet 1993

Réponse. - Le maintien à domicile des personnes âgées et le développement quantitatif et qualitatif des services qui y concourent constituent un axe prioritaire de la politique que mène le Gouvernement en direction des personnes âgées. La volonté de faire en sorte que l'aide à domicile s'effectue dans de bonnes conditions, tant pour les bénéficiaires de l'aide que pour les personnels chargés de l'apporter s'est traduite par la création de la prestation de garde à domicile.

La prestation de garde à domicile est une aide temporaire qui a été créée en 1992 par la Caisse nationale d'assurance vieillesse des travailleurs salariés (CNAVTS) pour permettre aux personnes âgées et à leurs familles de faire face à une situation momentanément difficile. Elle visait à la fois un développement de l'emploi à travers une progression des services aux personnes et une amélioration de l'aide apportée aux personnes âgées, complémentaire de celle assurée jusqu'alors par l'aide ménagère.

A cet effet, 180 millions de francs ont été inscrits au budget de la CNAVTS en 1993. La création de cette allocation qui correspondait effectivement à un besoin a entraîné une demande croissante de ce type d'intervention auprès des personnes âgées. Le ministre d'Etat, ministre des affaires sociales, de la santé et de la ville ne méconnaît pas les difficultés actuelles qui en découlent et engendrent dans certaines situations de graves problèmes pour les personnes âgées et leurs familles.

C'est pourquoi les services du ministère étudient avec la Caisse d'assurance vieillesse des travailleurs salariés les solutions qui pourraient y être apportées.

Questions similaires

Déposée le 11 août 1993 à 22h00
Similarité de la question: 79% Similarité de la réponse: 95%
Déposée le 30 juin 1993 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 95%
Déposée le 11 août 1993 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 95%
Déposée le 8 septembre 1993 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 82%
Déposée le 28 juillet 1993 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 95%
Déposée le 29 septembre 1993 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 82%