Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Prévention du diabète chez les jeunes

Question écrite de - Santé

Question de ,

Diffusée le 19 mars 2012

M. Philippe Richert attire l'attention de M. le ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées sur la prévention à mener, notamment en direction des jeunes, concernant la question du diabète. Le Centre européen d'études sur le diabète, localisé à Strasbourg, vient d'avancer des chiffres alarmants, indiquant qu'en 2010 une personne sur dix sera diabétique.

Il semble que soient incriminées les habitudes alimentaires des jeunes et la composition trop sucrée des plats et produits cuisinés industrialisés. Aussi, il aimerait savoir si des campagnes de sensibilisation et d'information sont prévues afin de limiter au minimum les diabètes à venir.

Réponse - Santé

Diffusée le 19 avril 2002

Le diabète est une pathologie métabolique en constante augmentation tant en Europe qu'aux Etats-Unis. En France, la prévalence est estimée à 3,6 %, soit environ 2,2 millions de personnes. Chaque année, on dénombre environ 100 000 nouveaux cas. Cette augmentation régulière s'explique à la fois par des raisons sociologiques liées au mode de vie (sédentarité, alimentation), démographiques telles que l'allongement de la durée de vie et médicales liées à un meilleur dépistage.

Il convient d'y ajouter la progression préoccupante de l'obésité qui affecte 10 % des adultes et 12 % des enfants. Au regard de ces données épidémiologiques, le projet de loi de santé publique actuellement en discussion devant le Parlement fixe comme objectifs à atteindre d'ici à 2008 : l'arrêt de l'augmentation de la prévalence de l'obésité et du surpoids chez les enfants, la diminution de la prévalence des petits consommateurs de fruits et légumes, l'augmentation de 25 % de la proportion de personnes, tous âges confondus, faisant par jour, l'équivalent d'au moins trente minutes d'activité physique d'intensité modérée, au moins cinq fois par semaine.

Ces objectifs poursuivent et renforcent le programme national nutrition et santé (PNNS) mis en place par le ministère chargé de la santé en 2001 dans l'intention de réduire la prévalence du surpoids et de l'obésité chez l'adulte et chez l'enfant, facteur de risque important du diabète. Cette année, une campagne médiatique (presse et télévision) en faveur de la pratique d'une activité physique régulière va être réalisée.

En complément de ces mesures de prévention primaire, l'Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé a rédigé en 2003, à la demande de la direction générale de la santé, des recommandations sur les principes de dépistage du diabète de type 2, disponibles sur son site Internet.

Questions similaires

Déposée le 19 février 2009 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 78%
Déposée le 23 avril 2018 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 30 avril 2018 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 18 juin 2018 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 16 juillet 2018 à 22h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 16 avril 2018 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 0%