Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Prévention et traitement des maladies inflammatoires chroniques intestinales

Question écrite de Mme Sylvie Valente Le Hir - Santé et prévention

Question de Mme Sylvie Valente Le Hir,

Diffusée le 28 février 2024

Mme Sylvie Valente Le Hir attire l'attention de M. le ministre délégué auprès de la ministre du travail, de la santé et des solidarités, chargé de la santé et de la prévention sur la nécessité d'accentuer la prévention et le traitement des maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI).

Ces affections inflammatoires du tube digestif représentent un enjeu de santé publique majeur puisque près de 300 000 patients en sont atteints en France et que leur prévalence dans la population n'a de cesse d'augmenter. Elles devraient ainsi concerner 0,6 % des français d'ici une décennie, soit 100 000 malades supplémentaires en 2035.

Ces affections chroniques - telles que la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique - sont complexes et mal connues, elles ne peuvent être guéries et causent à celles et ceux qui en souffrent de nombreux symptômes invalidants pour leur vie sociale et professionnelle.

La médecine ne reste toutefois pas impuissante face à la progression de ces maladies. En France, le corps médical multiplie avec succès les études cliniques permettant de développer des solutions médicales pour améliorer la prise en charge des patients.

Dans ce contexte de prolifération des MICI, l'État doit prendre l'entière mesure du défi de santé publique qui se profile. Ainsi se devrait-il de stimuler la recherche indépendante les concernant afin que la médecine française ne soit pas distancée par la concurrence européenne et internationale ; de faciliter l'accès des patients aux innovations thérapeutiques en élargissant leur remboursement par la sécurité sociale ; de développer des filières médicales spécialisées dans les MICI (par exemple par la création d'un statut d'infirmière en pratique avancée dédié) ; de sensibiliser de façon accrue sur les causes environnementales des MICI et notamment l'alimentation.

Aussi souhaite-t-elle savoir s'il envisage l'élaboration d'un plan de mesures destiné à accroitre la prévention et le traitement des MICI.

Réponse de Santé et prévention

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 22 avril 2019 à 22h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 juillet 2023 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 27 juillet 2016 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 8 mars 2023 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 8 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 16 octobre 2017 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 100%