Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Prise en charge complète des prothèses auditives

Question écrite de M. Jérôme Lambert - Ministère des solidarités et de la santé

Question de M. Jérôme Lambert,

Diffusée le 1 novembre 2021

M. Jérôme Lambert attire l'attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur la prise en charge des aides auditives. Dans le cadre du panier « 100 % santé », les prothèses auditives sont prises en charge par l'assurance maladie sur prescriptions médicales et à condition qu'elles soient inscrites sur la liste des produits et prestations (LPP) remboursables.

La prise en charge dépend de la classe de l'appareillage. Les aides auditives de classe I, dotées d'un prix de vente encadré et celles à prix libre (classe II) aux caractéristiques techniques plus étoffées, qui permettent aux patients d'opter en toute liberté pour le reste à charge choisi. Il semble toutefois que certaines complémentaires santé optent pour des tableaux de garanties qui restreignent le libre choix de son équipement par le patient.

En effet, les remboursements des aides auditives de classe II, à prix libres, sont drastiquement abaissés par rapport aux aides auditives de classe I, laissant les déficients auditifs avec un reste à charge plus important qu'avant la réforme. De telles mesures vont à l'encontre des intérêts des déficients auditifs.

Le choix d'une aide auditive est guidé par des raisons médicales et de santé. En réduisant les remboursements de certains appareils, ces mutuelles et assurances complémentaires mettent en cause une mesure d'équité sociale. Il invite donc le Gouvernement à intégrer les dispositifs de classe II au sein du champ du « 100 % santé » et à approfondir la communication sur le sujet auprès des prescripteurs de ces prothèses au nom du principe d'égalité ; il lui demande ses intentions à ce sujet.

Réponse de Ministère des solidarités et de la santé

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 10 novembre 2021 à 23h00
Similarité de la question: 85% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 février 2020 à 23h00
Similarité de la question: 83% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 20 septembre 2023 à 22h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 15 mars 2023 à 23h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 25 novembre 2020 à 23h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 20 février 2023 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%