Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Prise en charge de l'appareillage des handicapés

Question écrite de - Santé publique

Question de ,

Diffusée le 21 juin 1995

M. Edouard Le Jeune attire l'attention de Mme le ministre de la santé publique et de l'assurance maladie sur l'appareillage qui constitue pour toute personne handicapée une étape primordiale dans le processus d'intégration, aussi bien sociale que professionnelle. Il est indispensable, de ce fait, que soit satisfait ce besoin avec une prise en charge qui corresponde mieux à la réalité.

Les personnes handicapées et leurs associations dénoncent l'insuffisance des prises en charge, notamment pour certains produits tels les prothèses auditives, les fauteuils roulants... Il lui demande, en conséquence, quelles mesures elle envisage de prendre afin d'améliorer l'accès aux soins et à l'appareillage des personnes accidentées ou handicapées.

Réponse - Santé publique

Diffusée le 2 août 1995

Réponse. - La commission consultative des prestations sanitaires est chargée de proposer l'inscription au tarif interministériel des prestations sanitaires des appareils et matériels destinés aux malades et handicapés, cette inscription permettant leur remboursement par l'assurance maladie. Les appareils sont examinés notamment sur le plan du service médical rendu, et du coût pour la collectivité, en cherchant à faciliter le plus possible les traitements à domicile.

Grâce aux travaux de cette commission, où sont représentées les associations de malades, la liste des appareils remboursables est régulièrement mise à jour. Mais les contraintes financières de l'assurance maladie ont conduit à concentrer l'effort financier sur la prise en charge des articles les plus indispensables.

Cependant, l'assurance maladie participe au remboursement des appareils et matériels à destination thérapeutique. En effet, les organismes de sécurité sociale peuvent prendre en charge ces matériels au titre de l'action sanitaire et sociale, sous réserve de l'avis favorable du contrôle médical.

Questions similaires

Déposée le 10 juin 1992 à 22h00
Similarité de la question: 80% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 30 janvier 1991 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 79%
Déposée le 14 juin 1995 à 22h00
Similarité de la question: 50% Similarité de la réponse: 61%
Déposée le 30 janvier 1991 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 79%
Déposée le 16 juin 1993 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 55%
Déposée le 10 juin 1992 à 22h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 77%