Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Prise en charge des véhicules pour personnes handicapées

Question écrite de Mme Nathalie Delattre - Personnes handicapées

Question de Mme Nathalie Delattre,

Diffusée le 23 mars 2022

Mme Nathalie Delattre attire l'attention de Mme la secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées sur la réforme en cours de la prise en charge des véhicules pour personnes handicapées (VPH) et notamment des fauteuils roulants. Cette réforme qui s'inscrit dans le cadre de celle plus large des aides techniques décidées en 2020, vise à permettre un accès plus rapide et moins coûteux à ces fauteuils roulants pour les personnes en situation de handicap.

Elle nécessite un énorme travail de révision de la nomenclature technique de ces produits et de leurs tarifs (les tarifs de remboursement des VPH n'ont pas été actualisés depuis plus de 20 ans).

Toutefois, récemment et sans attendre l'avis pourtant indispensable de la haute autorité de santé (HAS) qui examine en ce moment même le projet de nomenclature et sur lequel les fabricants ont rédigé quelques 285 points de remarques, une proposition tarifaire actuellement à l'étude a été soumise aux différentes parties prenantes.

Les fabricants de véhicules pour personnes handicapées souhaitent alerter sur les conséquences délétères de la mise en place d'une telle proposition tarifaire prévoyant un budget total globalement insuffisant, des tarifs de remboursement sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) divisés par deux par rapport aux tarifs actuels, des prix limites de vente équivalant au montant LPPR dans l'immense majorité des cas, ainsi que des prix de cession qui instaureraient des marges non soutenables pour les fabricants et les prestataires.

En l'état, cette proposition réduirait drastiquement l'offre de soin en excluant 70 % des VPH actuellement pris en charge.

Alors que l'objectif de cette réforme n'est pas de faire réaliser des économies à l'assurance maladie et de préserver l'innovation, elle lui demande en conséquence les réponses qu'elle peut apporter aux préoccupations fortes exprimées sur l'absence de soutenabilité à ce jour des mesures envisagées dans le cadre du financement de cette réforme.

Réponse de Personnes handicapées

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 19 janvier 2022 à 23h00
Similarité de la question: 81% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 10 janvier 2022 à 23h00
Similarité de la question: 97% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 7 février 2022 à 23h00
Similarité de la question: 95% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 5 janvier 2022 à 23h00
Similarité de la question: 98% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 24 janvier 2022 à 23h00
Similarité de la question: 87% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 5 janvier 2022 à 23h00
Similarité de la question: 97% Similarité de la réponse: 0%