Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Qualité de la formation des conducteurs de car aux premiers secours

Question écrite de M. Jean-Pierre Sueur - Transports

Question de M. Jean-Pierre Sueur,

Diffusée le 19 août 2007

M. Jean-Pierre Sueur expose à M. le secrétaire d'État chargé des transports que sa réponse publiée au JO du Sénat du 19 juin 2008 (page 1244) à sa question écrite n° 4173 publiée dans le JO du Sénat du 24 avril 2008 (page 813) n'apporte pas les précisions demandées. Sur la question tellement importante de la formation des conducteurs de transport routier de personnes aux premiers secours, la dernière phrase de cette réponse stipule en effet qu'il a « fallu répartir » ces heures de formation entre un grand nombre de thèmes comme si cela pouvait justifier que la formation aux premiers secours ne représente qu'une part relativement limitée au sein de la « formation minimale obligatoire » de ces futurs professionnels.

Il lui expose qu'il est indispensable, pour d'impérieuses raisons de sécurité, que le temps effectivement consacré à la formation aux premiers secours des conducteurs de transport routier de personnes soit au minimum équivalent aux temps de formation prévus aussi bien par la Croix Rouge que par la protection civile pour le programme de formation « prévention et secours civiques de niveau 1 ».

Il lui demande en conséquence quelles dispositions précises et concrètes il compte prendre à cet égard.

Réponse - Transports

Diffusée le 19 septembre 2001

Le module consacré à la santé et à la sécurité routière et environnementale dans le programme des formations professionnelles obligatoires de conducteur routier de marchandises et de voyageurs, fixé par l'arrêté du 3 janvier 2008, comporte l'apprentissage des principes élémentaires du secourisme. Il vise à sensibiliser le conducteur à la prévention des risques et aux missions des services de secours pour lui permettre de développer un comportement adapté aux situations auxquelles il pourrait être confronté.

Il n'a pas pour objet de se substituer à la formation « prévention et secours civique de niveau 1 » (PSC 1) développée dans le référentiel national de compétences de sécurité civile, mise en oeuvre en application de la loi n° 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile qui prévoit la généralisation de cet enseignement à tout élève dans le cadre de sa scolarité obligatoire.

Si cette mesure devait être étendue à tous les conducteurs, il pourrait alors être envisagé d'imposer la présentation de l'attestation de formation PSC 1 pour l'obtention du permis de conduire. Il pourra même être envisagé un module de rappel ou un module complémentaire sur les gestes de secours en cas d'accident de la route lors de la formation en vue de l'obtention du permis de conduire.

Les pouvoirs publics encouragent toutes les initiatives visant à inciter les élèves des écoles de conduite ou les conducteurs du transport routier de voyageurs ou de marchandises qui le souhaitent à suivre cette formation en partenariat avec les opérateurs habilités à la dispenser.

Questions similaires

Déposée le 19 août 2009 à 22h00
Similarité de la question: 95% Similarité de la réponse: 90%
Déposée le 19 août 2004 à 22h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 75%
Déposée le 19 juillet 2008 à 22h00
Similarité de la question: 51% Similarité de la réponse: 59%
Déposée le 2 juillet 2018 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 septembre 2004 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 66%
Déposée le 19 septembre 2011 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 66%