Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Reconnaissance de la profession de diététicien dans les professions de santé

Question écrite de - Santé

Question de ,

Diffusée le 19 février 2007

M. Pierre-Yvon Trémel attire l'attention de M. le ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées sur la place des diététiciens dans le système de santé. Le rapport du Haut Comité de santé publique fait observer l'importance de cette profession dans la prévention de certaines pathologies, en particulier l'obésité chez l'enfant, ou encore les maladies cardio-vasculaires.

Aussi, il lui demande de bien vouloir lui préciser les mesures qu'il envisage de prendre pour une meilleure reconnaissance du métier de diététicien parmi les professions de santé.

Réponse - Santé

Diffusée le 19 avril 2006

la profession de diététicien est régie par les articles L. 4371-1 à L. 4372-1 du code de la santé publique. Ces articles constituent la protection légale du titre de diététicien. L'usurpation du titre de diététicien est sanctionnée, conformément à l'article L. 4372-1. Cependant, malgré la reconnaissance du caractère paramédical de la profession, la diversité des interventions des diététiciens reste un obstacle à la définition d'actes professionnels dans la mesure où certains d'entre eux ne peuvent être rattachés à une démarche thérapeutique.

En effet, certains actes sont effectués en dehors de toute prescription ou suivi médical. Plus du quart de ces professionnels n'exercent pas dans le milieu sanitaire, mais dans ceux de la restauration collective, de l'industrie agroalimentaire ou des activités périphériques à la diététique. Cette diversité des modalités d'exercice de la profession et l'impossibilité de considérer les actes accomplis par les diététiciens comme relevant du seul domaine médical, a jusqu'à présent limité la réglementation de la profession à la seule protection légale du titre.

Le ministre a entendu le souhait des diététiciens concernant cette question importante au regard de l'évolution de cette profession. Une réflexion est actuellement en cours au sein du ministère de la santé et de la protection sociale.

Questions similaires

Déposée le 19 février 2007 à 23h00
Similarité de la question: 50% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 avril 2005 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 19 février 2007 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 janvier 2004 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 90%
Déposée le 19 janvier 2001 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 19 janvier 2001 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 75%