Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Réglementation des piscines hors-sol et des capteurs ou panneaux solaires

Question écrite de Mme Annie David - Consommation

Question de Mme Annie David,

Diffusée le 19 juillet 2008

Mme Annie David appelle l'attention de M. le secrétaire d'État chargé de la consommation et du tourisme sur les difficultés que rencontrent certaines communes concernant la construction de piscines hors-sol, dites « démontables ».

En effet, ce type d'équipement, avec des dimensions qui s'apparent de plus en plus à des piscines enterrées, s'est fortement développé ces dernières années.

La multiplication des demandes déposées dans les mairies demande un traitement approprié, et les services communaux sont perdus sur la ligne à tenir.

Pour exemple, certaines piscines hors sol, atteignant des dimensions allant jusqu'à 9 x 5 mètres, sont installées sur des propriétés, sans aucune règle de distance avec les limites séparatives, alors que pour des piscines enterrées, de mêmes dimensions, une règle de 4 mètres leur est imposée.

Aussi, dans un souci de clarification, elle lui demande, dans le cadre du nouveau code de l'urbanisme qui doit rentrer en vigueur le 1er octobre prochain, d'apporter des précisions sur l'installation de cet équipement.

Par ailleurs, de plus en plus de citoyens installent ou souhaitent installer des capteurs ou panneaux solaires, or les communes ne sont pas en mesure aujourd'hui de leur apporter des réponses précises, au regard de l'actuel code de l'urbanisme. Elle lui demande donc, d'apporter des éclaircissements sur la réglementation de ce genre de dispositifs.

Réponse - Écologie

Diffusée le 19 août 2001

Les piscines, couvertes ou non, avec ou sans fondations, sont des constructions soumises au respect des règles d'urbanisme. Les règles de prospect (règles concernant les distances entre les bâtiments ou entre les bâtiments et les limites des terrains) définies par les documents d'urbanisme s'appliquent donc bien aux constructions de piscines hors sol.

Toutefois, l'article L. 421-8 du code de l'urbanisme, issu de l'ordonnance du 8 décembre 2005 relative au permis de construire et aux autorisations d'urbanisme, permet de déroger à ce principe lorsque l'installation de la construction est temporaire (délai d'installation fixé à trois mois en dehors des secteurs protégés).

L'installation de panneaux solaires n'est soumise à aucune formalité au titre du code de l'urbanisme en vigueur depuis le 1er octobre 2007, à l'exception d'une déclaration préalable pour une implantation dans les sites classés ou dans les secteurs sauvegardés dont le périmètre a été délimité. Quel que soit le régime applicable pour leur installation, les panneaux solaires doivent respecter les dispositions législatives et réglementaires relatives à l'utilisation du sol, y compris le règlement de la zone si le terrain est couvert par un document d'urbanisme.

Un tel projet comprend certainement d'autres constructions ou installations qui pourront nécessiter une autorisation d'urbanisme. Ainsi, les lignes électriques seront soumises à déclaration préalable si la tension est inférieure à 63 000 volts, à permis de construire au-delà. Les constructions telles qu'un poste de raccordement seront soumises à déclaration préalable si elles créent une surface hors oeuvre brute supérieure à 2 m² et inférieure ou égale à 20 m², à permis de construire au-delà.

Le projet doit donc être conforme aux règles et servitudes applicables à son secteur d'implantation. Lorsque le terrain est couvert par un plan d'occupation des sols (POS), le règlement indique parfois de façon exhaustive la liste des constructions autorisées dans les zones naturelles. Lorsque la liste ne mentionne pas les panneaux solaires, les équipements d'intérêt collectif ou les équipements techniques nécessaires au fonctionnement des services publics, leur implantation ne sera possible qu'après modification ou révision du document.

Lorsque le terrain est couvert par un plan local d'urbanisme (PLU), le code de l'urbanisme laisse aux communes le choix d'admettre ou non les équipements d'intérêt collectif en zone agricole ou en zone naturelle. Les termes exacts du règlement doivent donc être, là aussi, examinés. Lorsque les panneaux solaires sont apposés à une construction, une déclaration préalable est nécessaire car l'aspect extérieur du bâtiment est modifié.

Questions similaires

Déposée le 14 septembre 2022 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 29 mai 2013 à 22h00
Similarité de la question: 38% Similarité de la réponse: 55%
Déposée le 19 septembre 2002 à 22h00
Similarité de la question: 50% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 19 août 2011 à 22h00
Similarité de la question: 34% Similarité de la réponse: 75%
Déposée le 19 septembre 2004 à 22h00
Similarité de la question: 40% Similarité de la réponse: 75%
Déposée le 13 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 73%