Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Régularité des trains en 2018

Question écrite de M. Hervé Maurey - Transition écologique et solidaire

Question de M. Hervé Maurey,

Diffusée le 4 septembre 2019

M. Hervé Maurey rappelle à Mme la ministre de la transition écologique et solidaire les termes de sa question n°10721 posée le 06/06/2019 sous le titre : " Régularité des trains en 2018 ", qui n'a pas obtenu de réponse à ce jour.

Réponse - Transports

Diffusée le 12 août 2020

La régularité des circulations, qui contribue de manière décisive à l'attractivité du transport ferroviaire, est au cœur des priorités de l'ensemble des acteurs : les autorités organisatrices de transport, dont notamment les régions pour les TER, SNCF Voyageurs en tant qu'exploitant des services, SNCF Réseau en tant que gestionnaire de l'infrastructure et l'Etat qui a fixé comme priorité l'entretien et la régénération du réseau existant.

En effet, l'amélioration de la régularité repose sur plusieurs piliers. Elle dépend en partie des aspects techniques et organisationnels liés à l'exploitation des trains et à la gestion des circulations, mais aussi de l'état des infrastructures, tout en étant soumise aux événements extérieurs qui peuvent engendrer des difficultés de circulation.

Ces piliers sont au cœur de la réforme ferroviaire engagée par le Gouvernement en 2018 avec l'objectif d'assurer un meilleur service public au meilleur coût pour la collectivité. Ce « nouveau pacte ferroviaire » repose à la fois sur une réforme du secteur conduite par l'État pour réussir l'ouverture à la concurrence des services domestiques du transport ferroviaire de voyageurs, et sur une réforme de la SNCF pour améliorer sa performance.

En matière d'investissements, la priorité a pendant longtemps été donnée aux projets de lignes nouvelles, au détriment de l'entretien des infrastructures existantes. Toutefois, depuis déjà plusieurs années, l'État a redonné la priorité à la maintenance et la rénovation du réseau. Le Gouvernement est donc engagé dans un effort considérable en faveur du rail.

L'amélioration de la régularité et de la fiabilité des trains est naturellement l'un des principaux objectifs poursuivis par le groupe ferroviaire national qui conduit un vaste programme collectif et transverse à SNCF Réseau et SNCF Voyageurs visant à refonder les règles de production et de gestion de la régularité et à rendre les plans de transport plus robustes aux aléas d'exploitation.

Les résultats de ce programme d'entreprise sont encourageants et ont permis en 2018 d'atténuer l'impact des mouvements sociaux du printemps soit 39 jours de grève entre le mois de mars et début juillet qui ont particulièrement marqué la qualité des services. De plus, des progrès ont été constatés entre janvier et novembre 2019.

Ainsi, d'après les chiffres communiqués par l'entreprise, la régularité annuelle moyenne, soit la part des trains circulant avec moins de 5 minutes de retard à l'arrivée, passe de 87,9 % en 2018 à 90,4 % en 2019 pour les TGV. Cela représente une amélioration de 2,5 points, et le taux de trains supprimés baisse de 1,4 points (1 % en 2019 versus 2,4 % en 2018).

S'agissant en particulier des TGV du sud-est de la France, le taux de régularité sur les radiales au départ et à l'arrivée de Paris sont globalement alignés sur les moyennes nationales, en augmentant de 87,8 % en 2018 à 91,6 % en 2019. La ponctualité des autres TGV sud-est, dits « inter-secteurs », s'améliore également : 87% en 2019 versus 81,7 % en 2018.

Enfin, en ce qui concerne la fiabilité du plan de transport, celle des TGV sud-est enregistre des résultats légèrement supérieurs aux moyennes nationales, avec un taux de trains supprimés de 0,7 % en 2019 versus 2,1 % en 2018). L'amélioration de la régularité et de la fiabilité est aussi l'un des principaux objectifs fixés par les régions dans les conventions d'exploitation conclues avec SNCF Voyageurs, qui mobilisent, par conséquent, toutes les équipes TER.

Les résultats observés en moyenne sur l'ensemble des régions sont en nette progression, avec, d'une part, un taux de régularité qui augmente de 90,2% en 2018 à 92,3% en 2019 et, d'autre part, un taux de trains supprimés qui baisse de 12,2 % en 2018 à 8,6 % en 2019.

Questions similaires

Déposée le 5 juin 2019 à 22h00
Similarité de la question: 19% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 16 décembre 2019 à 23h00
Similarité de la question: 34% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 juillet 2019 à 22h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 24 avril 2019 à 22h00
Similarité de la question: 39% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 24 septembre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 28% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 29 juillet 2019 à 22h00
Similarité de la question: 35% Similarité de la réponse: 0%