Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Respect de l'identité culturelle et de la langue régionale des Alsaciens

Question écrite de - Premier ministre

Question de ,

Diffusée le 11 mars 1992

M. Henri Goetschy appelle l'attention de Mme le Premier ministre à la suite de son récent déplacement du 23 janvier dernier à Mulhouse, sur l'aspiration légitime des Alsaciens au respect de leur identité culturelle et de leur langue régionale. Le Président de la République lui-même parlant des langues régionales de France, le 14 mars 1981 à Lorient, avait déclaré que " la France doit cesser d'être le dernier pays d'Europe à refuser à ses composantes les droits culturels élémentaires reconnus dans les Conventions internationales qu'elle a elle-même signées ".

Le ministre chargé de la fonction publique vient de m'indiquer qu'il supprime l'épreuve facultative de langue régionale au concours externe des instituts régionaux d'administration et sans doute dans d'autres concours de recrutement des fonctionnaires. Ceci concerne bien entendu l'alsacien, mais également les autres langues régionales de France.

Voici un cas très concret pour lequel le Président de la République n'est manifestement pas suivi. Il vous serait facile de le régler et de témoigner ainsi l'intérêt du Gouvernement pour le respect des Droits de l'Homme, de la convention sur la sécurité et la coopération en Europe signée à Helsinki, et du patrimoine culturel et linguistique de notre pays.

Réponse de Premier ministre

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 9 mai 1990 à 22h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 9 mai 1990 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 9 mai 1990 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 16 décembre 1992 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 29 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 40% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 13 novembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%