Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Retraite complémentaire de certains agents des régies municipales d'électricité

Question écrite de - Solidarité

Question de ,

Diffusée le 11 octobre 1989

M. Paul Souffrin expose à M. le ministre de la solidarité, de la santé et de la protection sociale que les agents des régies municipales, qui ne relèvent pas du statut particulier E.D.F.-G.D.F. et sont donc affiliés au régime général de la sécurité sociale pour le risque " vieillesse ", ne peuvent pas bénéficier d'une retraite complémentaire.

Ce personnel ne peut être affilié à l'une des institutions membres de l'A.R.R.C.O., car l'activité de production et transport-distribution d'électricité est exclue du champ d'application de l'A.R.R.C.O., bien que certaines régies aient obtenu leur adhésion à une caisse A.R.R.C.O. (régie municipale de Creutzwald).

Quant à l'I.R.C.A.N.T.E.C., institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l'Etat et des collectivités, cet organisme estime que l'affiliation de ces régies ne relève pas de sa compétence, du fait que leurs budgets proviennent de fonds privés. Pourtant, le personnel non titulaire de certaines régies (usine d'électricité de Metz) est bien affilié à l'I.R.C.A.N.T.E.C.

D'autre part, le législateur a manifesté sa volonté, par la loi du 29 décembre 1972 portant généralisation de la retraite complémentaire, de ne pas exclure de salariés du bénéfice d'une retraite complémentaire. Enfin, les partenaires sociaux, gestionnaires des institutions de l'A.R.R.C.O., ont établi avec l'I.R.C.A.N.T.E.C. une répartition des compétences d'affiliation ou de validation des services passés.

Il existe plusieurs centaines de régies municipales en France. En conséquence, il lui demande quelle mesure il compte prendre pour permettre aux agents de ces régies municipales de bénéficier d'une retraite complémentaire.

Réponse - Solidarité

Diffusée le 18 avril 1990

Réponse. - L'article 3 du décret n° 70-1277 du 23 décembre 1970 prévoit que " le régime complémentaire géré par l'I.R.C.A.N.T.E.C. s'applique obligatoirement ", notamment " à la Banque de France et aux exploitations de production, de transport et de distribution d'énergie électrique et de gaz ". Dans ces conditions, il apparaît que les agents des régies municipales qui ne relèvent pas du statut particulier E.D.F.-G.D.F. relèvent de l'I.R.C.A.N.T.E.C. à titre obligatoire pour la retraite complémentaire du régime général de l'assurance vieillesse.

Questions similaires

Déposée le 19 décembre 2002 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 33%
Déposée le 19 juillet 2007 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 18%
Déposée le 8 décembre 1993 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 16%
Déposée le 3 février 2016 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 22%
Déposée le 23 mars 2016 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 22%
Déposée le 25 janvier 1995 à 23h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 43%