Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Revalorisation des emplois supérieurs de la fonction publique territoriale

Question écrite de - Fonction publique

Question de ,

Diffusée le 31 janvier 1996

M. Philippe Richert demande à M. le ministre de la fonction publique, de la réforme de l'Etat et de la décentralisation s'il compte prochainement revaloriser les emplois supérieurs de la fonction publique territoriale. En effet, les accords Durafour ont revalorisé la carrière indiciaire des agents territoriaux de la catégorie C, de la catégorie B ainsi que de la catégorie A (directeurs territoriaux et attachés de même que les emplois fonctionnels correspondants).

Cette revalorisation, à ce jour, n'a pas encore concerné le cadre d'emplois d'administrateur territorial ni d'ailleurs les emplois fonctionnels correspondants à ce grade. Cette lacune aboutit actuellement à un certain nombre d'anomalies puisque, par exemple, le secrétaire général d'une ville de 40 000 à 80 000 habitants est doté d'un indice brut terminal de 985 alors que le secrétaire général adjoint de cette même tranche démographique de communes bénéficie, quant à lui, d'un indice brut terminal de 1015.

Il est par conséquent demandé au Gouvernement s'il compte revaloriser, et si oui dans quels délais, la carrière indiciaire du cadre d'emplois d'administrateur territorial ainsi que des emplois fonctionnels correspondants.

Réponse - Fonction publique

Diffusée le 13 mars 1996

Réponse. - Le décret no 94-1157 du 28 décembre 1994 a, conformément au protocole d'accord sur la rénovation de la grille des classifications et des rémunérations des trois fonctions publiques conclu le 9 février 1990, revalorisé la carrière des attachés principaux et directeurs territoriaux et en a tiré les conséquences sur les emplois fonctionnels de direction pouvant être occupés par les titulaires de ces grades.

Ces revalorisations ont effectivement pu conduire à des anomalies, telles celles des secrétaires généraux des villes de 40 000 à 80 000 habitants et des secrétaires généraux adjoints de ces mêmes villes. La grille indiciaire des seconds termine en effet à un indice brut supérieur à celui des premiers.

La nécessaire correction à apporter à ce type de problème s'inscrit dans le cadre de la réflexion prévue par le protocole sur les incidences des revalorisations exposées ci-dessus sur les cadres d'emplois, grades ou emplois supérieurs. Le résultat de cette réflexion ne pourra toutefois trouver une traduction qu'après que les mesures échéancées par le protocole auront été prises dans leur totalité.

La concertation avec l'ensemble des partenaires concernés est d'ores et déjà engagée. Dans l'immédiat, dans le but de mettre fin à l'inversion indiciaire existant entre les emplois fonctionnels précités de secrétaire général et de secrétaire général adjoint des villes de 40 000 à 80 000 habitants, une mesure réglementaire est en préparation et devrait pouvoir être soumise au conseil supérieur de la fonction publique territoriale dans le courant du premier semestre de cette année.

Questions similaires

Déposée le 3 avril 1996 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 82%
Déposée le 17 juin 1998 à 22h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 41%
Déposée le 25 avril 1990 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 60%
Déposée le 19 septembre 2004 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 57%
Déposée le 12 octobre 1994 à 23h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 67%