Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Revalorisation des retraites agricoles

Question écrite de - Agriculture

Question de ,

Diffusée le 19 juillet 2007

M. Bernard Dussaut appelle l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de la pêche sur le dossier de la revalorisation des retraites agricoles. Il souhaite plus particulièrement l'interpeller sur les pensions des retraités agricoles non salariés qui ont cotisé entre 32,5 et 37,5 années. Il semblerait en effet qu'ils n'aient pas été concernés par la revalorisation annoncée en octobre 2006 et applicable au 1er janvier 2007.

Il lui demande de bien vouloir lui préciser quelles dispositions il entend prendre afin de remédier à cette situation très regrettable.

Réponse - Agriculture

Diffusée le 19 juillet 2008

Depuis le 1er janvier 2007, la durée minimale d'activité non salariée agricole nécessaire pour bénéficier des revalorisations des retraites ayant pris effet avant le 1er janvier 2002 a été abaissée à 22,5 années. Le coefficient de minoration de pension par année manquante par rapport à la durée minimale d'assurance est fixé à 5,5 % puis, à compter du 1er janvier 2008, à 4 % par an.

Les revalorisations correspondantes ont pris effet dans la pension de janvier versée le 8 février 2007. Avant l'intervention de cette mesure, les revalorisations étaient limitées aux personnes ayant cotisé pendant une durée minimale de 32,5 années dans le régime non salarié agricole. Pour les personnes dont la durée d'activité dans ce régime était comprise entre 32,5 et 37,5 années, la pension était affectée d'un coefficient de minoration important : 15 % pour chacune des deux premières années, 10 % pour chacune des trois suivantes.

Compte tenu de l'abaissement important de cette décote en cas de durée d'assurance incomplète, les retraités agricoles dont la durée de cotisation est comprise entre 32,5 et 37,5 années ont pleinement bénéficié de cette mesure de revalorisation. Ces mesures, attendues depuis longtemps, montrent clairement la détermination des pouvoirs publics à améliorer la situation des retraités agricoles les plus modestes.

Questions similaires

Déposée le 19 juillet 2007 à 22h00
Similarité de la question: 79% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 mars 2004 à 23h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 45%
Déposée le 19 mars 2004 à 23h00
Similarité de la question: 49% Similarité de la réponse: 45%
Déposée le 19 avril 2012 à 22h00
Similarité de la question: 49% Similarité de la réponse: 44%
Déposée le 20 octobre 1999 à 22h00
Similarité de la question: 44% Similarité de la réponse: 64%
Déposée le 19 avril 2012 à 22h00
Similarité de la question: 39% Similarité de la réponse: 49%