Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Revendications des personnels des PTT de Thionville (Moselle)

Question écrite de - Postes

Question de ,

Diffusée le 5 octobre 1988

M. Paul Souffrin attire l'attention de M. le ministre des postes, des télécommunications et de l'espace sur les actions de protestation menées par les postiers de Thionville contre les projets de transfert de plusieurs auxiliaires alors que le manque de personnel est patent. En effet, 81 p. 100 des " heures-auxiliaires " octroyées pour 1988 ont été utilisées au 15 septembre ; le quota des heures supplémentaires disponibles est dépassé depuis fin août.

Ces carences - estimées à 2 200 heures-auxiliaires permanentes par les syndicats - entraînent des retards dans les tournées ; le remplacement du personnel en congé de maladie n'est plus assuré et les départs en retraite sont différés. Comme le souligne à juste titre l'administration locale des postes : " ces transferts créeraient une situation de manque de personnel préjudiciable " au service public, à ses agents et à ses usagers.

En conséquence, il lui demande de bien vouloir annuler les projets de transfert d'auxiliaires et d'octroyer à la poste de Thionville les moyens supplémentaires nécessaires au bon fonctionnement de ce service public.

Réponse - Postes

Diffusée le 18 janvier 1989

Réponse. - Les dotations en auxiliaires et en heures supplémentaires du bureau de poste de Thionville ont été calculées selon les mêmes critères que l'ensemble des bureaux du département, en tenant compte notamment du nombre de positions de travail de chaque établissement. C'est ainsi que la dotation en heures d'auxiliaires a été majorée de 7,8 p. 100 en 1988 par rapport à 1987 et que le niveau des heures supplémentaires est resté identique à celui de l'année précédente.

La consommation d'heures d'auxiliaires du bureau de Thionville correspondait au 30 septembre 1988 à 93,5 p. 100 de l'enveloppe attribuée en 1988 et la consommation d'heures supplémentaires était supérieure à la dotation prévue. Cette situation s'explique, pour partie, par l'augmentation du nombre de congés de maladie constaté au cours de l'année 1988 par rapport à la précédente, niveau qui est d'ailleurs supérieur à la moyenne départementale.

Bien que ce bureau ait consommé la quasi-totalitéde sa dotation en auxiliaires, il a été décidé, à titre exceptionnel, le maintien de trois auxiliaires dans cet établissement afin de tenir compte d'un contexte momentanément particulier. Enfin, il est précisé qu'hormis les situations liées de façon très conjoncturelle au manque de polyvalence du personnel, il n'y a pas à Thionville de tournées à découvert, ni de report de départs à la retraite.

Questions similaires

Déposée le 25 juillet 1990 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 26 mars 1997 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 15%
Déposée le 21 octobre 1992 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 23%
Déposée le 28 décembre 1994 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 64%
Déposée le 19 mars 2005 à 23h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 28%
Déposée le 13 novembre 1996 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 51%