Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation des assistants familiaux confrontés à des maladies professionnelles

Question écrite de Mme Céline Brulin - Travail, santé et solidarités

Question de Mme Céline Brulin,

Diffusée le 31 janvier 2024

Mme Céline Brulin attire l'attention de Mme la ministre du travail, de la santé et des solidarités au sujet de la situation des assistants familiaux confrontés à des maladies professionnelles.

Les assistants familiaux peuvent être engagés sous divers statuts, qu'ils soient contractuels de droit public, agents du secteur privé ou fonctionnaires.

En cas de maladie professionnelle conduisant à un licenciement pour inaptitude, une inégalité frappante apparaît entre les travailleurs du secteur privé et les contractuels de droit public.

En effet, un salarié du secteur privé licencié pour inaptitude suite à une maladie professionnelle a le droit au doublement de sa prime de licenciement.

Cette même disposition n'est pas applicable aux contractuels de droit public, créant ainsi une injustice pour les assistants familiaux relevant de ce statut.

Il apparaît regrettable que ces professionnels ne puissent pas bénéficier du doublement de la prime de licenciement, contrairement à leurs homologues du secteur privé.

Cette disparité est d'autant plus préoccupante étant donné que les assistants familiaux contractuels de droit public ne bénéficient pas des mêmes avantages en matière de couverture durant l'arrêt maladie, d'accident du travail ou de reconnaissance de maladies professionnelles que les fonctionnaires, et devraientt, dans ce cas, pouvoir bénéficier du même régime que les salariés du privé.

Ainsi, elle la sollicite afin que soit examinée la possibilité d'instaurer le doublement de la prime de licenciement pour les agents contractuels de droit public, alignant ainsi leurs droits sur ceux des salariés du secteur privé.

Cette mesure vise à promouvoir la justice et l'équité au sein du traitement des travailleurs contractuels, indépendamment de leur affiliation au secteur public ou privé.

Réponse de Travail, santé et solidarités

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 15 juillet 2019 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 6 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 10 mars 2021 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 22 février 2021 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 mars 2021 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 février 2021 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 100%