Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation des bibliothèques municipales classées

Question écrite de - Culture

Question de ,

Diffusée le 19 juin 2003

M. Jean-François Picheral appelle l'attention de M. le ministre de la culture et de la communication sur la situation inquiétante des bibliothèques municipales classées (BMC) de nombreuses grandes villes françaises. En effet, les bibliothèques municipales classées pourraient connaître des difficultés de fonctionnement graves si la vacance des postes que l'Etat doit mettre à leur disposition perdurait ; pour exemple, les bibliothèques municipales classées d'Amiens, Bordeaux, Grenoble, Lille, Mulhouse, Nancy, Nantes, Toulouse.

Les postes de conservateur vacants du fait du départ du titulaire ne sont pas pourvus, alors que de nouvelles promotions sortent régulièrement et que le ministère publie, chaque année, une « liste de postes susceptibles d'être vacants ». Ces postes ne sont en fait pas susceptibles d'être vacants mais non pourvus.

A plus ou moins court terme, cette situation risque d'engranger un déficit notable de postes de conservateurs de bibliothèques municipales classées, qu'il sera pratiquement impossible de pourvoir du fait de leur importance. Aussi, il lui demande qu'elles mesures il entend prendre afin de remédier à cette situation dans les plus brefs délais.

Réponse - Culture

Diffusée le 19 juin 2005

La mise à disposition des conservateurs généraux et des conservateurs d'Etat des bibliothèques dans 54 bibliothèques municipales classées peut être un élément utile de la coopération entre l'Etat et les collectivités territoriales en matière de lecture publique, notamment lorsque les missions confiées à ces agents comportent une dimension patrimoniale.

Cette mise à disposition est une simple faculté et nullement de droit, aux termes de la loi n° 90-1067 du 28 novembre 1990 relative à la fonction publique territoriale. En tout état de cause, les collectivités concernées disposent de la possibilité de créer des postes comparables dans la fonction publique territoriale.

Les « vacances » sont liées à des départs récents en mutations dans le cadre des opérations organisées au moment des commissions administratives paritaires, ainsi qu'à des départs en retraite. Depuis deux ou trois ans, le ministère de la culture et de la communication veille à proposer aux élèves conservateurs en fin de scolarité à l'Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (ENSSIB) des postes dans ces bibliothèques municipales classées dans la limite des possibilités d'affectation, qui couvrent également les besoins des bibliothèques universitaires.

C'est par cette démarche volontariste que les postes sont pourvus. Actuellement, la balance des entrées et des sorties observée pour les bibliothèques municipales classées est tendanciellement négative, ces établissements paraissant moins attractifs aux membres du corps, peut-être en raison des conditions dans lesquelles certaines collectivités se séparent de conservateurs d'Etat mis à disposition.

Le ministère réfléchit à une clarification d'ensemble de ce dispositif de mise à disposition, qui concernerait non seulement ses modalités mais aussi ses finalités.

Questions similaires

Déposée le 19 mars 2006 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 43%
Déposée le 19 mars 2007 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 3 juillet 1996 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 61%
Déposée le 31 mars 1999 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 66%
Déposée le 2 novembre 1988 à 23h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 65%
Déposée le 24 juillet 1996 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 61%