Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation des chefs d'entreprises de plus de 60 ans

Question écrite de M. Jean-Claude Carle - Affaires sociales et santé

Question de M. Jean-Claude Carle,

Diffusée le 26 octobre 2016

M. Jean-Claude Carle attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la situation des chefs d'entreprises de plus de 60 ans, et plus particulièrement des artisans et commerçants.

Le nombre de trimestres requis pour obtenir une retraite à taux plein augmentant, l'âge d'entrée sur le marché du travail et de départ en retraite reculant, une part croissante d'entre eux - aujourd'hui une très grande majorité – n'ont d'autre choix que de travailler après 60 ans, dans le but de ne pas se retrouver dans une situation inconfortable après leur cessation d'activité.

Durant leur vie active, ils doivent souscrire plusieurs assurances obligatoires, telles que l'assurance invalidité et l'assurance dite « homme clé ».

Or, ces garanties, indispensables pour les chefs d'entreprises et certains de leurs collaborateurs, prennent fin au soixantième anniversaire des titulaires, et ce alors même qu'ils continuent à cotiser.

Il s'agit d'une situation tout à la fois ubuesque et inquiétante. Elle est également dangereuse, tant pour les intéressés que pour leurs entreprises et leurs salariés. Indirectement pour notre économie.

Leur permettre de se prémunir contre certains risques jusqu'à leur retraite fait partie des actions nécessaires pour redonner confiance aux créateurs d'entreprises, les encourager, et contribuerait à résorber l'insécurité économique, juridique et sociale à laquelle doivent faire face nos entrepreneurs.

Rappelons que les emplois créés dans l'artisanat et le commerce sont des emplois locaux, bénéficiant à l'ensemble de nos territoires, et non délocalisables.

Il lui demande donc quelles mesures le Gouvernement serait susceptible de mettre en œuvre afin que ces chefs d'entreprises puissent bénéficier d'une garantie pleine et entière jusqu'à leur cessation effective d'activité.

Réponse de Affaires sociales et santé

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 12 mars 2014 à 23h00
Similarité de la question: 99% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 25 novembre 1998 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 25 novembre 1998 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 25 janvier 2023 à 23h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 novembre 2004 à 23h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 mars 2005 à 23h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 100%