Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation des élèves de première des lycées français de la province d'Ontario

Question écrite de Mme Évelyne Renaud-Garabedian - Éducation nationale, jeunesse et sports

Question de Mme Évelyne Renaud-Garabedian,

Diffusée le 2 juin 2021

Mme Évelyne Renaud-Garabedian interpelle M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur la situation des élèves de première des lycées français de la province d'Ontario.

Comme l'ensemble des élèves des établissements français d'Amérique du Nord, ces lycées doivent passer l'écrit de l'épreuve anticipée de français le 1er juin et l'oral du 7 au 9 juin. À l'heure actuelle, la province de l'Ontario est confinée au moins jusqu'au 2 juin. Dans ces conditions, il est impossible de maintenir les épreuves.

Le ministère de l'éducation nationale a avancé deux solutions : la tenue des examens en septembre 2021 ou en juin 2022. Ces deux alternatives ne sont pas satisfaisantes. D'un point de vue pédagogique, certains élèves anglophones n'auront pas été en contact avec la langue française depuis plusieurs mois et le passage d'un examen sans préparation additionnelle plus d'un an après la tenue du cours correspondant perd beaucoup de sens.

Ces deux possibilités ont également le désavantage de créer une rupture d'égalité entre candidats en imposant des révisions supplémentaires en début ou en fin de terminale alors que d'autres n'en auront pas. À une semaine de la date théorique du début des épreuves, le ministère de l'éducation nationale n'a toujours pas tranché la question.

Les élèves, déjà fortement ébranlés par une année scolaire perturbée subissent une attente éprouvante. Elle lui demande qu'une décision soit prise le plus rapidement possible et suggère qu'une solution telle que le contrôle continu pour cet examen puisse être envisagé.

Dans le cas où les épreuves se dérouleraient bien soit en septembre 2021 soit en juin 2022, elle souhaiterait savoir quels moyens seront mis à disposition des élèves pour la préparation de cet examen fortement retardé.

Réponse de Éducation nationale, jeunesse et sports

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 1 septembre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 avril 2011 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 6 mai 2020 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 28 avril 2021 à 22h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 6 mai 2020 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 septembre 2010 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 0%