Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation des entreprises de l'aménagement de la montagne

Question écrite de Mme Frédérique Espagnac - Petites et moyennes entreprises

Question de Mme Frédérique Espagnac,

Diffusée le 24 novembre 2021

Mme Frédérique Espagnac attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de l'économie, des finances et de la relance, chargé des petites et moyennes entreprises sur la situation des entreprises de l'aménagement de la montagne.

Dans le contexte de l'année dernière de la crise sanitaire et de la fermeture des remontées mécaniques l'accompagnant, des échanges entre les professionnels de la montagne et les ministères concernés ont permis de sauver les entreprises de la filière grâce à des aides accordées aux entreprises. Toutefois, l'inquiétude persiste quant à l'avenir proche de ce secteur.

Les entreprises fournisseurs de la montagne, dont l'activité dépend principalement des investissements réalisés par les domaines skiables et les communes supports de station et éligibles à ce titre à la liste S1bis (catégories 121 à 128), vont passer l'année 2021, voire le premier semestre 2022, sans commande significative, les laissant donc à l'écart de la reprise économique post-covid-19 en France.

Il apparaît que les entreprises de l'aménagement de la montagne ne sont liées à aucun des secteurs qui bénéficieront de la relance, l'activité des exploitants de domaines skiables en saison estivale, même s'ils peuvent ouvrir, représentant moins de 3 % du chiffre d'affaires de la saison hivernale. Pourtant, ces industries, en plus d'être créatrices d'emplois, sont importantes pour le futur d'une économie de montagne diversifiée et durable.

C'est pourquoi le secteur de l'aménagement de la montagne requiert le maintien du fonds de solidarité, de la prise en charge de l'activité partielle et des charges fixes à hauteur de 70 % ainsi que de l'exonération des charges sociales jusqu'en avril 2022.

Elle lui demande donc de bien vouloir lui indiquer les intentions du Gouvernement sur ce sujet.

Réponse de Petites et moyennes entreprises

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 11 octobre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 97% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 9 février 2022 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 5 septembre 2022 à 22h00
Similarité de la question: 80% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 18 janvier 2023 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 13 octobre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 9 décembre 2020 à 23h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 0%