Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation des familles touchées par la Dépakine

Question écrite de M. Jean-Marie Morisset - Affaires sociales et santé

Question de M. Jean-Marie Morisset,

Diffusée le 16 novembre 2016

M. Jean-Marie Morisset attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la conduite du Gouvernement dans l'affaire de la Dépakine. Alors que ce médicament avait pour vocation originelle de lutter contre l'épilepsie, de nombreuses prescriptions ont été octroyées à des femmes enceintes dans le cadre de traitement, malgré le risque, pour un enfant dont la mère avait pris cette substance, d'être atteint de troubles psychomoteurs voire d'autisme.

Cependant les enquêtes et les rapports et tout particulièrement celui effectué par l'inspection générale des affaires sociales ont montré que l'information due aux femmes et aux familles n'avait pas été apportée durant la décennie qui a commencé en 2000. C'est pourquoi, de nombreuses familles, dont les mères ont eu leur enfant sous Dépakine, sont touchées par le handicap de leur enfant.

Les attentes des familles victimes du médicament, regroupées au sein de l'Association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anti-convulsivant, l'APESAC, sont fortes. À l'occasion d'une récente question d'actualité, il a été précisé qu'un fonds d'indemnisation simple et rapide des victimes serait mis en place.

C'est pourquoi, il lui demande de lui préciser les règles qui seront retenues pour l'attribution des indemnités au titre de ce fonds.

Réponse de Affaires sociales et santé

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 26 juillet 2017 à 22h00
Similarité de la question: 96% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 5 avril 2017 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 12 juillet 2017 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 4 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 21 octobre 2015 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 25 janvier 2017 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%