Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation de la presse écrite réunionnaise

Question écrite de Mme Audrey Bélim - Culture

Question de Mme Audrey Bélim,

Diffusée le 10 avril 2024

Mme Audrey Bélim attire l'attention de Mme la ministre de la culture sur la situation particulièrement grave de la presse écrite réunionnaise. Les deux grands titres de presse de La Réunion, le quotidien de La Réunion et le journal de l'île de La Réunion (le JIR), sont en grande difficulté. Le 3 avril 2024, le tribunal de commerce de Saint-Denis de La Réunion a rendu son jugement concernant la reprise du quotidien de La Réunion : l'offre de Média Capital a été retenue.

Elle prévoit que 27 salariés (soit 55 % de l'effectif actuel), dont 15 journalistes, soient conservés. Des personnes essentielles à la vie d'un journal comme les photographes, secrétaires de rédaction et assistants de rédaction ne sont pas reprises à ce stade. Le lendemain, le 4 avril 2024, le même tribunal de commerce de Saint-Denis a décidé que le JIR allait rester en période d'observation jusqu'au 29 mai 2024, après son placement en redressement judiciaire le 10 janvier 2024.

Des suppressions de poste au sein du journal, qui n'a pas bénéficié du reliquat des aides de l'État (300 000 euros en 2023) et qui compte 108 emplois, sont à craindre. Cette situation inquiétante pour les deux titres pourrait durement affaiblir l'espace public d'information et de débats au niveau local.

Or, la liberté de la presse et la pluralité des médias sont essentielles pour le bon fonctionnement de la démocratie. Dans un territoire insulaire comme l'est La Réunion, un journal dispose d'un rôle encore plus essentiel pour la vie politique, économique, sportive et culturelle, ce dernier domaine tenant particulièrement à coeur à Madame la Ministre.

Force est de constater qu'au-delà de la stratégie ou de la gestion financière de tel ou tel titre, c'est un secteur tout entier qui est aujourd'hui fragilisé au sein de La Réunion. Elle rappelle que les deux titres réunionnais n'ont pas pu bénéficier des aides contre l'inflation du prix du papier car la hausse du prix du papier n'atteignait pas le seuil de 40 % fixé par l'État.

Les hausses atteignaient cependant entre 27 % et 30 % d'augmentation du papier, ce qui demeure significatif. C'est pourquoi elle souhaiterait connaître les modalités de soutien de l'État à la presse écrite quotidienne régionale à La Réunion au cours des prochains mois. Elle souhaiterait par ailleurs savoir si un montant minium des campagnes d'information nationales ou locales du Gouvernement est désormais dédié aux journaux de la presse quotidienne réunionnaise.

Lors de son déplacement à La Réunion le 30 novembre 2023, la ministre de la culture avait admis qu'il y avait une grande différence de traitement entre les titres de l'hexagone et ceux des outre-mer, notant « de réelles distorsions et un potentiel de rattrapage pour les prochaines campagnes ». « Il faut que l'on prenne en compte les particularités de La Réunion et des territoires ultramarins », avait-elle ajouté notamment lors d'entretiens avec la presse réunionnaise qui ont été publiés en ligne.

Il est essentiel que le Gouvernement ait avancé sur cette question au cours des derniers mois. Elle souhaiterait ainsi savoir si un montant minium a enfin été défini et si oui, quel est il.

Réponse de Culture

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 27 mars 2024 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 5 février 2020 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 29 mai 2024 à 22h00
Similarité de la question: 46% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 21 février 2024 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 31 janvier 2022 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 juin 2004 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 0%