Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation des ressortissants français détenus sur la base américaine de Guantanamo à Cuba

Question écrite de - Affaires étrangères

Question de ,

Diffusée le 19 mars 2012

M. Michel Teston appelle l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation des ressortissants français actuellement détenus sur la base américaine de Guantanamo à Cuba. Ces personnes ayant été appréhendées dans un contexte de conflit armé, elles relèvent du régime établi par les conventions de Genève.

A ce titre, elles doivent bénéficier des droits fondamentaux reconnus par ces textes. Il souhaite connaître la position du Gouvernement quant à la situation de ces citoyens français.

Réponse - Affaires étrangères

Diffusée le 19 avril 2002

La situation des personnes détenues sur la base américaine de Guantanamo fait l'objet d'un suivi très attentif de la part du Gouvernement. La France, depuis janvier 2002, est en contact régulier avec les autorités américaines sur ce dossier, que le garde des sceaux a évoqué à plusieurs reprises avec son homologue américain.

Elle a demandé notamment aux Etats-Unis que des informations précises lui soient communiquées quant aux faits reprochés à ses compatriotes et aux charges qui pèsent sur eux. Les autorités américaines ont accepté le principe d'une nouvelle mission française à Guantanamo, qui aura lieu dans le courant du mois de janvier.

Les autorités françaises se sont déclarées, dès le début, favorables au principe d'un jugement en France et n'ont pas manqué de rappeler que ces nationaux, tout comme les 660 autres détenus, devaient bénéficier des garanties reconnues par le droit international concernant les conditions de leur détention et le droit à un procès juste et équitable.

La France se concerte par ailleurs sur ce dossier avec ceux de ses partenaires européens qui ont également des ressortissants détenus à Guantanamo. Cette question a été abordée à Bruxelles, le 18 novembre 2003, lors de l'entretien des ministres des Affaires étrangères européens avec le secrétaire d'Etat américain, qui a reconnu la nécessité de trouver une solution aussi rapide que possible pour les Européens détenus à Guantanamo.

Le ministère des affaires étrangères reste en contact régulier avec les familles des ressortissants français et avec leurs avocats, qui ont été à nouveau reçus le 2 décembre 2003.

Questions similaires

Déposée le 19 avril 2001 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 94%
Déposée le 19 mars 2012 à 23h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 mars 2012 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 mai 2006 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 19 mars 2012 à 23h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 85%
Déposée le 19 février 2012 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 78%