Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation des salles de réveil

Question écrite de - Santé

Question de ,

Diffusée le 23 septembre 1992

M. Pierre-Christian Taittinger demande à M. le ministre de la santé et de l'action humanitaire pour quelles raisons, malgré les trois circulaires ministérielles publiées depuis 1974 (n° 394 du 30 avril 1974, n° 340 DGS/POS 3 A du 23 mars 1982 et n° 431/4 B DGS 3 A du 27 juin 1985), la situation des salles de réveil en France ne trouve pas de solution acceptable.

Malgré les nombreuses enquêtes réalisées en particulier par l'INSERM et les multiples initiatives prises par la profession, on ne peut que constater un échec. La surveillance des patients venant de subir une anesthésie générale ou loco-régionale reste insuffisamment assurée dans une structure adaptée, offrant à la fois une surveillance des conséquences de l'anesthésie et de l'acte réalisé.

Réponse - Santé

Diffusée le 21 octobre 1992

Réponse. - Comme le rappelle l'honorable parlementaire trois circulaires ont souligné l'intérêt de disposer de salles de réveil pour la sécurité des patients anesthésiés. La circulaire du 27 juin insistait plus particulièrement sur la surveillance du réveil par un personnel qualifié. Les médecins-inspecteurs régionaux de la santé ont été chargés de procéder à une évaluation, au plan national, de la situation des salles de réveil. A la suite de cette évaluation seront définies les mesures à prendre.

Questions similaires

Déposée le 26 septembre 1990 à 22h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 40%
Déposée le 18 novembre 1998 à 23h00
Similarité de la question: 56% Similarité de la réponse: 44%
Déposée le 24 avril 1991 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 43%
Déposée le 9 juillet 1986 à 22h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 60%
Déposée le 16 mars 2016 à 23h00
Similarité de la question: 45% Similarité de la réponse: 47%
Déposée le 12 novembre 2014 à 23h00
Similarité de la question: 44% Similarité de la réponse: 14%