Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Situation des veuves civiles, chefs de famille

Question écrite de - Emploi

Question de ,

Diffusée le 15 novembre 2000

M. Jean-Marie Rausch attire l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur la situation des veuves civiles chefs de famille et sur les propositions de leur Fédération nationale concernant principalement les conditions d'attribution et le montant de l'allocation veuvage, la revalorisation du taux de la pension de réversion et l'aide à l'insertion professionnelle.

Concernant l'allocation veuvage, cette allocation pourrait faire l'objet d'une revalorisation substantielle ; par ailleurs, une majoration pour enfant à charge pourrait être utilement envisagée, dans la mesure où l'assurance veuvage est destinée à des personnes relativement jeunes - moins de cinquante-cinq ans.

Concernant le plafond de ressources ouvrant droit au bénéfice de la totalité de cette allocation, il est actuellement de 791 francs par mois. Ce plafond est très bas et limite considérablement le nombre de bénéficiaires ; une augmentation sensible de ce dernier permettrait d'aider de manière plus significative de nombreuses veuves, mères de famille, confrontées à des situations parfois dramatiques.

Concernant la pension de reversion, la fédération des associations de veuves civiles chefs de famille a exprimé le v u de voir son taux revalorisé afin de compenser la diminution de la base de calcul de la reversion, consécutive au nouveau régime de l'assurance vieillesse. Enfin, des accès prioritaires, soit à la formation professionnelle, soit à des contrats de travail particulier pourraient être envisagés afin de favoriser l'aide à l'insertion professionnelle des veuves, pour lesquelles l'âge et le manque de qualification professionnelle représentent des handicaps sérieux.

Il demande donc au Gouvernement s'il envisage, à court terme, la mise en oeuvre de ces propositions.

Réponse de Emploi

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 26 novembre 1997 à 23h00
Similarité de la question: 95% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 janvier 2009 à 23h00
Similarité de la question: 41% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 25 juin 1997 à 22h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 septembre 1997 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 décembre 1997 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 10 décembre 1997 à 23h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 100%