Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Soins palliatifs à domicile

Question écrite de Mme Chantal Deseyne - Affaires sociales, santé et droits des femmes

Question de Mme Chantal Deseyne,

Diffusée le 16 septembre 2015

Mme Chantal Deseyne attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur le développement des soins palliatifs à domicile. Dans son rapport annuel rendu public le 11 février 2015, la Cour des comptes constate qu'en France le développement des soins palliatifs demeure très en deçà des besoins et des attentes.

Elle souligne l'importance à donner au développement des soins palliatifs à domicile en en faisant un objectif prioritaire des conventions entre l'assurance-maladie et les professions de santé. Elle souhaiterait donc savoir quelles mesures ont été mises en œuvre pour atteindre cet objectif depuis la publication de ce rapport.

Réponse - Affaires sociales, santé et droits des femmes

Diffusée le 16 décembre 2015

Le plan national pour le développement des soins palliatifs et l'accompagnement en fin de vie 2015-2018 s'inscrit dans la continuité des précédents programmes de développement des soins palliatifs mis en œuvre depuis plus de vingt ans et permet d'approfondir les orientations fixées par le Président de la République le 12 décembre 2014.

Malgré des résultats significatifs obtenus ces dernières années, des inégalités d'accès aux soins palliatifs persistent et il faut les réduire. Si toutes les situations de fin de vie ne nécessitent pas la mise en œuvre de soins palliatifs, ceux-ci constituent un droit dès lors qu'ils sont nécessaires.

Les soins palliatifs sont délivrés dans une approche globale de la personne. Ils ont pour but de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu'à la mort. Ils doivent permettre de soulager la douleur, d'apaiser la souffrance psychique, de sauvegarder la dignité de la personne malade et de soutenir son entourage.

Le présent plan, présenté, conformément aux engagements pris par la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, le 3 décembre 2015, est structuré autour de quatre axes : informer le patient et lui permettre d'être au cœur des décisions qui le concernent ; former les professionnels, soutenir la recherche et diffuser les connaissances sur les soins palliatifs ; développer les prises en charge en proximité : favoriser les soins palliatifs à domicile y compris en établissements sociaux et médico-sociaux ; garantir l'accès aux soins palliatifs pour tous : réduction des inégalités d'accès aux soins palliatifs.

Il est décliné en quatorze mesures et quarante actions avec la volonté de répondre à l'ensemble des problématiques actuelles et d'assurer la diffusion d'une véritable culture des soins palliatifs au sein de la société française. L'effort financier global sera de plus de 190 millions d'euros sur l'ensemble de la période 2016-2018.

L'intégralité du plan 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l'accompagnement en fin de vie est accessible sur le site internet du ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes : http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/communiques,2322/marisol-touraine-detaille-le-plan,18202.html

Questions similaires

Déposée le 25 février 2015 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 28 janvier 2015 à 23h00
Similarité de la question: 42% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 4 juin 2014 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 18 juin 2018 à 22h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 15 avril 2019 à 22h00
Similarité de la question: 50% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 3 juin 2015 à 22h00
Similarité de la question: 51% Similarité de la réponse: 66%