Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Somnolence au volant

Question écrite de M. Louis Nègre - Intérieur

Question de M. Louis Nègre,

Diffusée le 20 novembre 2013

M. Louis Nègre attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur un facteur essentiel et inquiétant d'accident de la route sur notre territoire : la somnolence.

Une étude publiée en avril 2013 par l'association « 40 millions d'automobilistes » révèle que 750 automobilistes trouvent la mort chaque année sur nos routes, à cause de la somnolence au volant. Ce chiffre correspond à un quart du nombre des tués en France.

Selon le délégué général de l'association, « c'est désormais la première cause de mortalité sur autoroute » : un accident mortel sur trois est dû à l'endormissement sur ce type de route. Il ajoute : « après l'alcool, la perte de contrôle liée à l'hypovigilance devient la deuxième cause de mortalité sur le réseau secondaire ».

De plus, parmi tous les accidents de la route enregistrés chaque année en France, 90 000 seraient liés à des « moments d'absence » des conducteurs, précise l'enquête.

Conduire en état de somnolence est très dangereux. En effet, cela multiplie par huit les risques d'avoir un accident corporel. Cependant, la sécurité routière estime qu'un conducteur sur deux prend encore la route avec un « déficit de sommeil », et près d'un automobiliste sur deux admet avoir déjà souffert de somnolence lors de trajets de nuit.

Toujours selon l'étude, environ 1,5 million de conducteurs somnolents frôlent chaque année l'accident sur autoroute.

Il entend donc savoir quelles propositions le Gouvernement entend faire pour s'attaquer concrètement à ce facteur premier ou second des accidents mortels de la route répertoriés en France.

Réponse de Intérieur

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 18 janvier 2017 à 23h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 février 2017 à 23h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 3 janvier 2018 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 9 septembre 2019 à 22h00
Similarité de la question: 46% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 janvier 2008 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 octobre 2010 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 0%