Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Statut des psychologues de l'éducation nationale

Question écrite de M. Alain Dufaut - Éducation

Question de M. Alain Dufaut,

Diffusée le 4 mars 1992

M. Alain Dufaut attire l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'éducation nationale, sur la situation des psychologues de l'éducation nationale. Considérant que les missions confiées à ces fonctionnaires apparaissent comme essentielles dans notre système éducatif, cette profession mérite une reconnaissance officielle.

Aussi, comme le demandent les personnels concernés, est-il souhaitable, dans le prolongement de la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985, que soit mis en place un statut particulier de psychologue de l'éducation nationale et cela dans le cadre d'une concertation préalable réunissant l'ensemble des organisations représentatives de la profession, sans exclusion. Il souhaite connaître sa position sur ce point important.

Réponse - Éducation

Diffusée le 8 avril 1992

Réponse. -Les psychologues scolaires sont actuellement recrutés parmi les instituteurs en fonction et possédant une licence de psychologie. Ils doivent, après une formation spécifique, obtenir le diplôme d'état de psychologue scolaire, diplôme reconnu de haut niveau. Au cours de l'année scolaire 1991-1992, les professeurs des écoles seront recrutés par concours et leur formation sera de niveau bac + 5.

Ainsi les futurs psychologues scolaires bénéficieront désormais d'un niveau de formation à bac + 5. Il importe en tout cas de rappeler que la formation des psychologues scolaires doit s'appuyer sur une formation scientifique de qualité, dont témoignent les titres universitaires, et sur une bonne connaissance de l'institution scolaire et, donc, des élèves, que peut garantir une formation professionnelle adaptée.

Il n'est donc pas nécessaire de créer un corps spécifique pour ces fonctionnaires de l'éducation nationale.

Questions similaires

Déposée le 1 juillet 1992 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 96%
Déposée le 4 mars 1992 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 23 mai 1990 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 68%
Déposée le 27 février 2013 à 23h00
Similarité de la question: 39% Similarité de la réponse: 53%
Déposée le 26 février 2014 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 59%
Déposée le 8 janvier 2014 à 23h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 59%