Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Subvention d'investissement de la caisse d'allocations familiales aux micro-crèches

Question écrite de Mme Christine Lavarde - Enfance et familles

Question de Mme Christine Lavarde,

Diffusée le 6 octobre 2021

Mme Christine Lavarde attire l'attention de M. le secrétaire d'État auprès du ministre des solidarités et de la santé, chargé de l'enfance et des familles, sur la suppression de la subvention d'investissement pour les micro-crèches par la caisse d'allocations familiales (CAF) dans le département des Hauts-de-Seine, la question publiée au Journal officiel le 14 février 2019 n'ayant pas obtenu de réponse.

La circulaire de la CAF n° 2018-003, du 5 décembre 2018, qui définit les conditions d'octroi d'une subvention d'investissement pour les micro-crèches, a été accompagnée début janvier 2019 d'une lettre dans laquelle la CAF des Hauts-de-Seine instaure un neuvième plan crèche, dénommé « plan d'investissement pour l'accueil des jeunes enfants » (Piaje).

Ce plan crèche crée de nouveaux critères d'éligibilité cumulatifs pour la structure : être implantée sur un territoire dont le taux de couverture en mode d'accueil est inférieur à 58 % ; être implantée dans une commune dont le potentiel financier doit être inférieur à 900 €.

Dans le département des Hauts-de-Seine, si plusieurs communes ont un taux de couverture inférieur à la moyenne nationale de 58 %, aucune ne présente un potentiel financier inférieur à 900 €. C'est ainsi que depuis le 1er janvier 2019, les micro-crèches Paje souhaitant s'implanter sur le département des Hauts-de-Seine ne sont plus financées par la Caf au titre de l'aide à l'investissement, alors que cette subvention pouvait atteindre jusqu'à 80 % de l'investissement de départ.

Le développement des micro-crèches Paje est arrêté. Dans les communes particulièrement denses, avec très peu de foncier disponible, ces petites structures viennent compléter l'offre municipale et faciliter la vie des familles. Par ailleurs, les communes, victimes de la baisse massive des dotations de l'État et de la péréquation, ne peuvent à elles seules financer les créations de crèches.

Le plan rebond petite enfance, décidé par le conseil d'administration de la CNAF dans sa séance du 2 février 2021 n'a rien modifié sur ce point.

\t\t\t

C'est pourquoi elle demande ce que le Gouvernement compte faire pour inciter l'installation de micro-crèches, les structures collectives de garde des jeunes enfants constituant le mode de garde préféré des Français. Elle souhaite savoir s'il est envisagé de supprimer le caractère cumulatif des nouveaux critères d'éligibilité.

Réponse de Enfance et familles

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 13 février 2019 à 23h00
Similarité de la question: 91% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 30 août 2023 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 28 février 2024 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 6 août 2018 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 6 août 2018 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 29 mai 2024 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%