Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Titularisation des agents contractuels français de catégorie A établis à l'étranger

Question écrite de - Affaires étrangères

Question de ,

Diffusée le 10 avril 1996

M. André Maman appelle l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur les difficultés que connaissent les agents contractuels français de catégorie A établis à l'étranger, pour obtenir leur titularisation, telle que l'autorise la loi depuis 1983. Il lui rappelle, en effet, que la loi de 1983, dite " loi Le Pors ", prévoit que les agents contractuels recrutés avant 1982, ceux que l'on appelle les " non-titulaires ante-Le Pors ", ont vocation à être titularisés.

Alors que les catégories B et C du ministère des affaires étrangères ont bénéficié de ces mesures, les agents de catégorie A n'ont toujours pas obtenu leur titularisation. En conséquence, il lui demande de bien vouloir lui préciser si son ministère entend initier un plan de titularisation et, le cas échéant, lui indiquer les modalités pratiques d'application qu'il envisage de mettre en oeuvre afin que le principe acquis par la loi de 1983 ne reste pas lettre morte et que les agents contractuels de catégorie A du département puissent obtenir leur titularisation.

Réponse - Affaires étrangères

Diffusée le 15 mai 1996

Réponse. - La mise en oeuvre de la procédure de titularisation des agents contractuels en fonctions au 14 juin 1983 prévue à l'article 73 de la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 concerne plusieurs départements ministériels. Le ministère de la fonction publique a été conduit à préciser le niveau d'intégration le plus adapté aux qualifications des ayants droit de la loi Le Pors.

Il est ainsi apparu que ce niveau était celui des corps de catégorie A concernés par le protocole d'accord conclu le 9 février 1990 sur la rénovation de la grille des classifications et des rémunérations des trois fonctions publiques dit protocole Durafour. C'est tout récemment que les mesures législatives nécessaires ont ainsi été adoptées, qui vont permettre d'élaborer la réglementation adéquate pour procéder aux opérations d'intégration d'agents contractuels qui le souhaitent et qui peuvent y prétendre dans le corps de fonctionnaires de la catégorie A, dans les meilleures conditions possibles.

Questions similaires

Déposée le 29 décembre 1993 à 23h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 65%
Déposée le 21 novembre 1990 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 13 mai 1987 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 56%
Déposée le 29 octobre 1997 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 53%
Déposée le 9 février 1994 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 63%
Déposée le 5 octobre 1988 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 70%