Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Tourne à droite cycliste

Question écrite de - Transports

Question de ,

Diffusée le 19 décembre 2001

M. Roland Ries appelle l'attention de M. le ministre chargé des transports sur l'arrêté définissant le panneau de signalisation à utiliser pour le tourne à droite cycliste.

Strasbourg, 1ère ville cyclable de France, s'est lancée dès 2008 dans l'expérimentation du tourne à droite cycliste, permettant à un vélo de franchir un feu rouge en se dirigeant à droite lorsque cette possibilité est identifiée et signalée par un panneau spécifique.

Le succès de cette expérimentation a conduit le Gouvernement à autoriser ce principe dans le code de la route par l'article 18 du décret n° 2010-1390 du 12 novembre 2010. Malheureusement, malgré ce décret, il n'est pas possible aujourd'hui d'étendre le nombre de carrefours autorisant le tourne à droite cycliste, car il manque toujours la publication d'un arrêté définissant le panneau de signalisation à utiliser.

À l'heure où les collectivités locales mettent en place des politiques volontaristes en faveur du développement du vélo pour augmenter la part des modes de déplacement doux en ville, cette situation est incompréhensible, d'autant plus que cet arrêté d'application, dont il a une copie, est prêt à être signé depuis plusieurs mois.

En conséquence, il lui demande de bien vouloir prendre les mesures nécessaires afin de débloquer la situation au plus vite.

Réponse - Transports

Diffusée le 19 décembre 2005

Le « tourne à droite cycliste » est une mesure d'organisation des déplacements en ville qui est déjà largement répandue dans certains pays européens. Favorisant un mode de circulation doux, il peut être mis en place en France à l'initiative des maires sur certains carrefours à feux ne présentant pas de problèmes de sécurité routière.

Le « tourne à droite », ou « tout droit », autorise le cycliste à franchir la ligne d'effet d'un feu de circulation lorsque le signal est au jaune fixe ou au rouge afin de poursuivre dans la direction indiquée en respectant la priorité accordée aux autres usagers, en particulier aux piétons. Des expérimentations de signalisation lumineuse, par un feu spécifique, ont effectivement déjà été mises en place à Strasbourg et à Bordeaux et ont donné des résultats jugés positifs.

De nombreuses villes intéressées par cette disposition ont souhaité qu'elle puisse également être signalée par panneau associé au feu de circulation, ce que le code de la route ne permettait pas avant la modification introduite par le décret du 12 novembre 2010, paru au Journal officiel du 16 novembre 2010.

L'arrêté du 12 janvier 2012, paru au Journal officiel du 27 janvier 2012 et qui a modifié la réglementation de la signalisation routière, donne désormais aux collectivités locales les moyens de signalisation, par feu et par panneau, permettant de signifier la décision que les maires sont habilités à prendre pour autoriser, lorsqu'ils le jugent possible, les cyclistes à ne pas marquer l'arrêt dans un carrefour à feux pour s'engager dans une direction indiquée.

Questions similaires

Déposée le 19 novembre 2002 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 32%
Déposée le 28 octobre 2019 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 26 janvier 2022 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 40%
Déposée le 19 septembre 2012 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 52%
Déposée le 8 juillet 2019 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 13 juin 2018 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 64%