Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Transport organisé par les communes touristiques

Question écrite de M. Jean Louis Masson - Transports, mer et pêche

Question de M. Jean Louis Masson,

Diffusée le 13 mars 2013

M. Jean Louis Masson rappelle à M. le ministre délégué auprès de la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche, les termes de sa question n°03982 posée le 10/01/2013 sous le titre : " Transport organisé par les communes touristiques ", qui n'a pas obtenu de réponse à ce jour.

Il s'étonne tout particulièrement de ce retard important et il souhaiterait qu'il lui indique les raisons d'une telle carence.

Réponse - Transports, mer et pêche

Diffusée le 3 avril 2013

Les navettes mises en place par les collectivités territoriales pour desservir les pistes de ski ou les plages sont des services réguliers tels que définis par l'article 25 du décret n° 85-891 du 16 août 1985 relatif aux transports urbains de personnes et aux transports routiers non urbains de personnes : « les services réguliers de transport routier de personnes sont des services offerts à la place dont le ou les itinéraires, les points d'arrêt, les fréquences, les horaires et les tarifs sont fixés et publiés à l'avance ».

Conformément à l'article L. 1221-1 du code de transports, l'institution et l'organisation des services de transport public réguliers sont confiées aux collectivités territoriales et à leurs groupements en tant qu'autorités organisatrices. Les services réguliers peuvent avoir un caractère saisonnier.

Par ailleurs, les services réguliers peuvent être gratuits pour les usagers. Dans ce cas de figure, l'article L. 1221-12 du code des transports prévoit que « le financement des services de transport public régulier de personnes est assuré par les usagers, le cas échéant par les collectivités publiques ».

Dans le cas d'une navette gratuite, l'exploitant est rémunéré par la collectivité organisatrice du transport. Les services de transport public de personnes réguliers peuvent être exécutés soit en régie par une personne publique, soit par une entreprise ayant passé à cet effet une convention avec une autorité organisatrice.

Les entreprises ou les régies exploitant des services réguliers sont soumises à l'ensemble des exigences réglementaires fixées pour l'accès à la profession de transporteur routier, notamment par le décret n° 85-891 du 16 août 1985. La condition de capacité professionnelle et l'emploi d'un gestionnaire de transport sont donc exigés pour les communes réalisant ce type de service de transport, sauf si ces dernières exploitent le service saisonnier au moyen d'une régie de transport utilisant au maximum deux véhicules affectés à une activité de transport public routier de personnes.

Dans ce dernier cas, conformément au d du 4 de l'article 5 du décret n° 85-891, les régies peuvent être dispensées des exigences de capacités professionnelle et financière.

Questions similaires

Déposée le 9 janvier 2013 à 23h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 20 août 2014 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 24 décembre 2014 à 23h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 23 mai 1990 à 22h00
Similarité de la question: 37% Similarité de la réponse: 46%
Déposée le 19 mars 2001 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 72%
Déposée le 26 novembre 1986 à 23h00
Similarité de la question: 49% Similarité de la réponse: 75%