Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

TVA à taux réduit pour la réhabilitation des bâtiments inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques

Question écrite de M. Jean-Léonce Dupont - Économie et finances

Question de M. Jean-Léonce Dupont,

Diffusée le 19 décembre 2007

M. Jean-Léonce Dupont attire l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur l'application de la TVA à taux réduit pour la réhabilitation des bâtiments inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. En effet, il semble que l'administration centrale des services fiscaux interprète les textes de façon très restrictive en considérant que les bâtiments changent de destination du fait des décloisonnements et des cloisonnements opérés pour l'aménagement en logements.

Cela est d'autant plus incompréhensible que ces travaux répondent aux demandes des architectes des Bâtiments de France avec toutes les contraintes que cela suppose. Par ailleurs, l'interprétation de l'applicabilité du taux réduit de TVA sur tout ou partie des bâtiments concernés varie selon les directions locales des services fiscaux ce qui génère un risque fiscal considérable pour les investisseurs.

Il lui demande donc de clarifier les textes qui affectent les travaux de rénovation des bâtiments classés ou inscrits à l'inventaire des monuments historiques car cela concerne la plupart des opérations actuellement en cours en France et pourrait affecter l'avenir de ce secteur d'activités.

Réponse - Économie et finances

Diffusée le 19 décembre 2011

Les travaux de rénovation ou de réhabilitation des bâtiments classés ou inscrits à l'inventaire des monuments historiques concourant à la production d'un immeuble neuf au sens du 2° du 2 du I de l'article 257 du code général des impôts (CGI) sont soumis au taux normal de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

En revanche, lorsque les travaux envisagés n'aboutissent pas à la production d'un immeuble au sens des dispositions précitées, ceux-ci sont éligibles au taux réduit de 7 % de TVA dans les conditions prévues à l'article 279-0 bis du CGI, c'est-à-dire lorsqu'ils portent sur des locaux à usage d'habitation achevés depuis plus de deux ans.

Les commentaires doctrinaux publiés au bulletin officiel des impôts (BOI) BOI-TVA-LIQ-30-20-90-20-20120912 précisant les modalités d'application du taux réduit de 7 % prévu à l'article 279-0 bis du CGI sont de nature à garantir une application harmonisée des dispositifs fiscaux.

Questions similaires

Déposée le 19 février 2007 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 68%
Déposée le 19 mai 2006 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 20 janvier 2020 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 8 juin 2016 à 22h00
Similarité de la question: 56% Similarité de la réponse: 59%
Déposée le 19 août 2004 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 42%