Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Utilisation de l'algorithme informatisé FRAX dans le dépistage de l'ostéoporose

Question écrite de Mme Colette Giudicelli - Affaires sociales et santé

Question de Mme Colette Giudicelli,

Diffusée le 13 mars 2013

Mme Colette Giudicelli attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur l'utilisation de l'algorithme informatisé FRAX dans le dépistage de l'ostéoporose. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a validé un outil permettant de calculer le risque, pour une personne donnée, d'avoir une fracture liée à l'ostéoporose dans les dix ans à venir.

Cet outil est dénommé FRAX et il donne un pourcentage reflétant la probabilité de survenue d'une fracture majeure due à l'ostéoporose (fémur, poignet, humérus, tassement vertébral). Ce modèle d'évaluation du risque fracturaire est universel et permet de fournir un modèle d'évaluation qui représente une aide précieuse pour les médecins.

Jusqu'à présent, les médecins s'appuyaient sur l'examen clinique et sur les valeurs de l'ostéodensitométrie (mesure de la densité osseuse) pour prendre la décision de traiter contre l'ostéoporose une personne à risque élevé, pendant au moins cinq ans, voire à vie. Ils disposent désormais d'un nouvel outil leur permettant de façon simple et rapide de calculer le risque de fracture de chaque patient à dix ans.

Cette approche permettrait donc un meilleur ciblage des patients dont la pathologie justifie un accès aux médicaments anti-ostéoporiques et, par conséquent, réduirait les coûts pour la sécurité sociale. Or, il semblerait que nombre de médecins généralistes ne connaissent pas encore l'existence de cet outil, ou bien ne l'utilisent pas.

Aussi, elle souhaiterait savoir si le nombre de cas de fractures liés à l'ostéoporose a augmenté ces dernières années dans notre pays, si l'efficacité de l'algorithme informatisé FRAX a été évaluée et jugée plus pertinente que les autres formes de dépistage connues et s'il existe des éléments statistiques liés à son utilisation par les médecins généralistes et, si celle-ci est faible, s'il est prévu une campagne d'information pour l'accroître.

Réponse de Affaires sociales et santé

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 3 octobre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 23 juillet 2018 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 6 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 30 juillet 2018 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 octobre 2020 à 22h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 10 juillet 2023 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%