Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Utilisation du terme kilofranc

Question écrite de - Culture

Question de ,

Diffusée le 9 juin 1993

M. Paul Loridant s'insurge auprès de M. le ministre de la culture et de la francophonie contre l'usage croissant et abusif, par des entreprises privées ou publiques et même des administrations, du terme kilofranc (kF), au lieu de milliers de francs. La Banque de France se distinguant même par cet usage.

Il lui demande s'il ne serait pas opportun de demander au moins aux administrations et entreprises publiques de proscrire cet emploi et s'en tenir aux termes francs, milliers de francs, millions de francs et milliards de francs.

Réponse - Culture

Diffusée le 28 juillet 1993

Réponse. - L'honorable parlementaire a bien voulu attirer l'attention du ministe de la culture et de la francophonie sur l'usage nouveau de kilofranc. Il est vrai que kilo n'est réservé qu'aux domaines des poids et des mesures, et que son extension récente dans celui des unités de compte apparaît inhabituelle, mais l'usage est rarement illogique, et kilo (du grec chilioi, " mille "), qui désigne une unité de 1000, ne forme pas contresens dans kilofranc (soit mille francs).

En fait, l'analogie a joué de kilogramme (kg) et kilomètre (km), raison de la facilité d'abréviation de kilofranc (kF) parfois commode dans la présentation de certains documents ; quoi qu'il en soit, le ministre de la culture et de la francophonie informe l'honorable parlementaire qu'il a saisi de cette question la délégation générale à la langue française qui l'étudiera au fond avec la commission ministérielle de terminologie de l'économie et des finances.

Questions similaires

Déposée le 21 novembre 1990 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 68%
Déposée le 16 février 1994 à 23h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 42%
Déposée le 23 mars 1994 à 23h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 55%
Déposée le 21 novembre 1990 à 23h00
Similarité de la question: 91% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 10 mai 2000 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 64%
Déposée le 21 novembre 1990 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 31%