Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Vignette Crit'Air - immatriculations provisoires (CPI-WW)

Question écrite de M. Nicolas Dupont-Aignan - Ministère de l’intérieur

Question de M. Nicolas Dupont-Aignan,

Diffusée le 31 août 2020

M. Nicolas Dupont-Aignan appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur la délivrance des vignettes Crit'Air pour les véhicules bénéficiant d'un certificat provisoire d'immatriculation (CPI-WW). Le certificat provisoire d'immatriculation (CPI) est un document provisoire valable un mois émis par l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), dans l'attente que soit délivré le certificat définitif d'immatriculation, afin de pouvoir circuler sur le territoire français.

Les propriétaires d'un véhicule neuf vendu incomplet, d'un véhicule neuf ou d'occasion importé, d'un véhicule neuf destiné à l'exportation, d'un véhicule d'occasion destiné à l'exportation et possédant un ancien numéro d'immatriculation ou de certaines machines agricoles, se voient quant à eux délivrer un CPI-WW valable deux mois (renouvelable une fois), leur permettant d'emprunter le réseau routier.

Depuis l'arrêté ministériel n° 0151 publié au JORF le 30 juin 2016, un site internet officiel permet de se procurer les vignettes Crit'Air, obligatoires pour circuler dans les zones à faibles émissions mobilité instaurées par les collectivités ou pour circuler lorsque le préfet instaure la circulation différenciée lors des épisodes de pollution.

Or, les propriétaires de véhicules immatriculés CPI-WW n'ont pas accès à cette vignette et se voient systématiquement opposer un refus de délivrance au motif que l'immatriculation de leur véhicule est provisoire. S'ils peuvent rouler légalement au regard du code de la route, ils ne le peuvent pas, en principe, en l'absence de vignette Crit'Air ; il est alors laissé à la seule appréciation des forces de l'ordre l'opportunité de les verbaliser ou non.

Aussi, il souhaiterait savoir quelles dispositions il entend mettre en œuvre pour pallier ce vide juridique susceptible d'impacter de nombreux usagers de la route.

Réponse - Ministère de l’intérieur

Diffusée le 15 mars 2021

Le certificat provisoire d'immatriculation dispose d'une durée de vie limitée. Le numéro d'immatriculation référent a par ailleurs vocation à être réattribué à un autre véhicule. En 2019, près de 500 000 certificats WW ont été délivrés dont environ 50 000 pour des personnes morales. Le certificat qualité de l'air, appelé plus communément vignette Crit'Air, est quant à lui délivré en fonction des caractéristiques propres du véhicule pour lequel la demande est faite.

La Ministre de la transition écologique partage le souci de faciliter les démarches et la compréhension des politiques publiques par les usagers de la route et plus largement les citoyens. Des travaux ont ainsi été lancés avec le prestataire chargé de l'attribution des vignettes Crit'air, l'Imprimerie nationale, afin que ce dernier soit en capacité de délivrer un certificat qualité de l'air pour ces véhicules. Ces travaux doivent aboutir dans le courant du 1er semestre 2021.

Questions similaires

Déposée le 1 mars 2023 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 12 juillet 2017 à 22h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 5 août 2019 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 17 avril 2023 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 20 mai 2019 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 29 mars 2023 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 0%