Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Formation initiale des diététiciens

Question écrite de - Jeunesse

Question de ,

Diffusée le 19 mars 2012

M. Paul Blanc attire l'attention de M. le ministre de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche sur la formation initiale des diététiciens. En effet, l'association des diététiciens de langue française s'étonne que le rapport de la commission pédagogique nationale exclut de la première année des études de santé (PAES) les élèves de diététique alors que le diététicien est un professionnel de santé reconnu dans le code de la santé publique.

Il est important de préciser qu'en aucun cas cette revendication ne porte sur une revalorisation du salaire de première embauche des jeunes issus de cette formation initiale. Aussi, il souhaiterait connaître sa position à ce sujet, sachant que les diététiciens attachent une très grande attention à leur formation initiale qu'ils sont prêts à réformer et que la mise en place de la PAES est un sujet d'actualité dans un contexte d'universitarisation et d'eurocompatibilité.

Réponse - Éducation

Diffusée le 19 avril 2008

La formation des diététiciens est actuellement dispensée dans les sections de technicien supérieur implantées dans les lycées ou en institut universitaire de technologie, et conduit en deux ans à un diplôme de niveau III (brevet de technicien supérieur ou diplôme universitaire de technologie). Dans le cadre des réflexions sur la réforme de la première année des études de santé, une refonte de l'organisation de l'enseignement délivré à l'ensemble des professionnels de santé a été engagée.

Parmi les solutions envisagées figure l'intégration des diététiciens dans la réforme des études de santé. Il ne s'agit que d'une piste de rénovation de la formation qui est étudiée avec attention par le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche en association avec le ministère chargé de la santé.

Cependant, cette solution qui déplacerait la formation vers les universités ne serait pas sans conséquence sur le système actuellement en place. C'est pourquoi, sans l'écarter a priori, il convient d'étudier avec précaution la proposition de l'association des diététiciens de langue française.

Questions similaires

Déposée le 19 avril 2006 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 80%
Déposée le 22 mai 2019 à 22h00
Similarité de la question: 56% Similarité de la réponse: 65%
Déposée le 25 mars 2019 à 23h00
Similarité de la question: 36% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 10 avril 2019 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 65%
Déposée le 10 mars 2021 à 23h00
Similarité de la question: 37% Similarité de la réponse: 37%
Déposée le 20 janvier 2021 à 23h00
Similarité de la question: 43% Similarité de la réponse: 37%